0 In Love Boost/ Moi

Nekfeu : Quand j’aime, j’y mets toute mon âme…

Nekfeu, je l’écoute depuis peu. Je me souviens que je ne pouvais pas supporter “On verra” seulement à cause du refrain que j’avais entendu sur Skyrock dans ma voiture.
Je n’avais même pas pris la peine d’écouter les paroles. QUELLE GROSSIÈRE ERREUR !

Un jour mon frère m’a dit que Nekfeu s’en était super bien sorti dans l’émission “On n’est pas couché” face à Yann Moix (si, si tu vois c’est qui, le mec le plus relou de la terre).
J’y ai découvert un homme très posé, très calme et qui savait vraiment bien s’exprimer. Et puis on ne va pas se le cacher : il est magnifique !

nekfeu2-bluevelvet

Et puis mon frère m’a dit qu’il y avait une de ses chansons qui sortait vraiment du lot : “Être humain”. GROSSE CLAQUE ! C’était vraiment tout ce que j’aimais alors j’ai mis son album “Feu” dans mon iPod. Ça s’est arrêté à une ou deux écoutes, je me tournais rapidement vers les sons que j’avais l’habitude d’écouter.

Ce n’est qu’au mois d’octobre, lors du Tour de France Digitale réalisé avec mon école (article à venir) que Léa, la plus grande fan de Nekfeu, m’a donné envie de réécouter l’album. En même temps, il n’y a pas un jour où elle ne rap pas quelques-unes de ses punchlines par-ci, par là.

Toutes les chansons ont quelques choses à raconter, Nekfeu rap super bien et les beats sont très très bons.

Je vous mets ici quelques titres que j’affectionne particulièrement :

Y a que quand j’suis premier que j’reste à ma place
Martin Eden

Quand j’aime, j’y mets toute mon âme

Quand je donne à mes amis, je n’attends rien en retour,
Ça vient du cœur, y’a que le respect que l’on m’doit
Mon âme

Même avec les cordes vocales coupées, je serai un mec de parole
Le horla

Je voulais voir le monde avant d’être rappelé devant Dieu

Et j’ai poussé comme une rose parmi les orties
Nique les clones part 2

Est-ce que tu t’es déjà senti vivre ou est-ce que t’essayes d’te persuader ?

Celle qui m’a senti naître et m’a vu grandir centimètre par centimètre
M’a toujours dit : »Rien n’sert d’avoir des projets sans t’y mettre »

Et j’lâcherai rien ; l’important, c’est d’garder son calme
J’t’avoue : j’ai fui des fois, et oui, j’ai pris des claques

À ma mort, je n’aurai rien, je veux être celui qu’a pu donner

Pour changer de vie, il suffit d’un choix
Rêve d’avoir des rêves

Le courage et la peur, ensemble, sont mes deux armes

Ma conscience m’a dit : « Qui es-tu ?
Veux-tu vivre dans le vice ou dans la quiétude ? »
Tempête 

Je suis devenu celui dont aurait rêvé celui que je rêvais d’être

Mais, c’qui compte, c’est le dépassement de soi ;
Je me dois de profiter de la vie que je mène

C’est dur d’être un jeune qui rejette le mal
Égérie

C’est pour mes frères et sœurs d’une autre mère
On a acquis le statut d’famille

La vie n’est qu’une escale, et ton corps n’est qu’un emprunt
Tu te plains, mais pense à la mort parce qu’elle est encore pire

J’étais petit quand mes Kabyles m’ont surnommé « Fennec »
S-Crew, 2001, bébé
Reuf

C’est quand il y a danger qu’tu vois la vraie nature de l’Homme

Ma deuxième mère qui dort sur le canapé après une dure journée
Un jour, elle m’a dit : « je t’aime » et mes yeux scintillèrent
J’me sens apaisé par sa voix pendant les cinq prières
Pourtant, j’suis loin d’être un modèle de vertu, bordel de merde

À quoi ça sert la vie ? A voir ses frères partir ?
Mais on m’a dit Que Dieu cueille les plus belles fleurs qui prennent racine
La moue des morts

J’ai appris que tout ce qui brille vaut pas le prix d’un ami

Mon équipe c’est le moteur, sans elle j’aurais aucun kilométrage
L’important c’est d’marquer le but pas de savoir qui le mettra

Garde ta conscience pour toi, ça t’évite de la perdre
Le bruit de ma ville

Et ma préférée :

 

(Source : Rap Genius)

Amandine Dorize.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply