0 In & les autres !/ Humanity Boost

ARTE, best channel ever !

Il y a deux semaines nous avons eu cours avec plusieurs professionnels du groupe ARTEL’un des intervenants nous a conseillé de regarder une série afin de préparer son cours (sympa les “devoirs”) et en cliquant sur le lien je ne m’attendais vraiment pas à cela !

DoNotTrack_BlueVelvet

Il s’agit d’une web série documentaire interactive qui nous explique ce qu’il se passe lorsque l’on traine sur internet. Le côté interactif est plutôt cool, ARTE propose même de vivre l’expérience de manière active en se faisant tracker au fil des épisodes et je vous avoue que cela peut faire peur !

À la fin du premier épisode, il vous demande si vous voulez prendre part à cette expérience… J’ai tout de suite entré mon mail et j’ai continué la web série curieuse de savoir ce qu’il allait trouver sur moi et surtout je voulais me rendre compte si ce que je communiquais sur les réseaux reflétaient vraiment ma personnalité.

Dans l’une des vidéos, l’épisode 3, ARTE nous fait essayer Illuminus, un site qui analyse les likes de notre Facebook… Voilà ce que cela a révélé sur moi :

WOW ! La j’étais à la fois flippée et bluffée ! C’était totalement moi !

J’étais rassurée de l’image que je renvoyais jusqu’à la deuxième analyse… Celle des risques que je prenais. Selon Illuminus j’aurais un comportement à risque que ce soit au niveau de ma santé, de mes loisirs ou encore de ma sécurité.
Pour le coup j’ai eu un doute… Je sais prendre des risques de temps en temps, si si je vous assure une vraie Tomb Raider ! Mais de là à dire que j’ai un réel comportement à risque j’ai des doutes… Soit je communique mal sur certains points, soit mon côté thug me rattrape malgré moi (oups !).
Je me suis beaucoup remise en question, j’ai analysé ce que je mettais sur les réseaux et je suis arrivée à cette conclusion : non ce n’est pas moi qui communique mal sur moi-même, c’est bien l’algorithme qui tire des conclusions non-appropriées. C’est une machine et elle ne comprend pas certaines nuances. Cela m’importe peu tant que mes amis eux les comprennent… Enfin sauf si les banques et autres organismes commencent à se fonder là-dessus, là c’est un autre problème et un problème qui nous concerne tous. DoNotTrack4_BlueVelvetEt ARTE nous le fait bien comprendre. À la fin de la série, ils nous donnent les données qu’ils ont récoltées grâce aux réponses des utilisateurs et selon nos réponses lors des différents épisodes détermine le “futur” qui nous correspond.

Cette web série m’a fait beaucoup réfléchir à mon comportement sur internet, à l’utilisation de mon smartphone et aux données que je laisse trainer ici et là.

Avant les cours que l’on a eu la chance d’avoir avec ARTE, j’avais comme la plupart d’entre vous l’image d’une chaine vieillotte de documentaire et bien aujourd’hui je peux vous dire que je me suis bien trompée !
C’est une des chaînes les plus en avance dans notre temps, qui créée de l’accompagnement web pour ses programmes, qui utilise des moyens innovants pour proposer de nouvelles expériences aux spectateurs et surtout qui n’a pas peur d’aller ou personne n’est encore allé.
Surtout j’apprécie le fait que chacun de leur programme soit réfléchi de telle sorte que le spectateur reparte avec une nouvelle connaissance, une nouvelle réflexion bref que ça lui apporte quelque chose à la fin.

Tout ça pour vous dire qu’ARTE c’est franchement sympa et que je vous conseille d’aller faire un tour du côté d’ARTE Creative 😉

(Séléction perso : Ploup, Tu mourras moins bête, Tracks, In Limbo, Trepalium)

Amandine Dorize.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply