0 In Moi

3 ans.

Depuis ce jour, il y a aujourd’hui 3 ans, le 23 de chaque mois est devenu une épreuve.
Un souvenir douloureux et indélébile, un trou béant dans ma poitrine qui ne m’a pour autant pas laissé de marque apparente. 

Alors, j’ai tenté de graver sur ma peau ce moment de ma vie ; pour pouvoir ressentir physiquement et intensément cette douleur dans l’espoir qu’elle puisse ensuite cicatriser et réparer mon cœur.
Cela n’a pas vraiment fonctionné à vrai dire ; Mais j’ai désormais l’espoir de te retrouver et ma foi, ce précieux cadeau que tu m’as laissé, encrés sur ma peau à jamais.
C’est assez paradoxale quand on y pense : pas un jour ne passe sans que tu ne sois dans mes pensées alors que de ton vivant je faisais tout pour t’éviter.

Tu avais cette pudeur qu’on les hommes indiens, à révéler leur amour uniquement en s’assurant que leur famille ne manque de rien. Rares étaient les gestes tendres et les mots doux mais j’imagine qu’il était d’autant plus difficile d’exprimer son affection quand on en a soi-même manqué.
Je t’en ai voulu pour ce rôle de “papa” que tu ne comblais pas assez pour moi, sans jamais prendre en compte l’homme et son vécu.
Et à présent, je repense à tes appels chaque midi que j’ai si souvent écourtés où tu t’assurerais  seulement que j’allais bien et que j’avais assez mangé… Tes “fais attention à toi ma chérie” à chaque fois que je sortais et ton bisous du nouvel an… Ils étaient pourtant bien là les signes de ton amour et je les ai vécus sans les voir.
Le seul regret que j’ai, c’est de n’avoir jamais pris le temps avec toi Papa, de m’asseoir à tes côtés et de simplement t’écouter parler de ta vie, de ton histoire.
Ça n’a pas été facile de passer cette étape de deuil quand chacun se cache pour exprimer sa peine dans le seul but de protéger les autres. Deuil qui d’ailleurs s’apaise mais ne nous quitte jamais.

J’ai maintenant conscience de tous les sacrifices que tu as fait pour moi et je te promets qu’ils ne seront pas vains. Je vivais en apnée jusqu’à ce que tu rendes ton dernier souffle et aujourd’hui je suis prête à te faire honneur et à vivre pleinement ma vie.

Je t’aime Papa, Merci pour tout.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.